Si des publicités viennent polluer votre lecture, cliquez sur ce lien à télécharger : Pour Firefox ou Pour chrome
L'urgence environnementale et sociale dans laquelle l'agro-industrie nous a entraînés, nécessite une prise de conscience et un réel changement de nos pratiques. Pour les générations futures, il est important de construire d'autres possibles. Ainsi, en participant à nos campagnes, accompagnez-nous dans un NON aux OGM et un OUI à la biodiversité !

Contact : [email protected] - 06 51 80 31 05
Réunion les 1° vendredi du mois à 18h30.

Articles

Où l'on parle des pesticides

10 Mar 2015 - 15:55:08


Le reportage d'Envoyé Spécial sur les pommes est un bon préambule aux conférences sur les pesticides qui auront lieu le 27 mars à Apt et le 17 avril à Coustellet.

Un petit résumé du documentaire ....

Les consommateurs sont encore nombreux à aimer que les pommes soient parfaites , indemne de tout défaut, brillantes et joufflues, ils aiment aussi en manger toute l'année...

Pour les satisfaire, un jeune homme de 35 ans à Manosque, produit 15.000 tonnes par an, avec une trentaine de traitements ,les pommes sont rutilantes, superbes, aucune trace d'éthylène même au bout de 12 mois, grace à un gaz, le '"smart fresh".Quand on interroge le producteur, celui ne semble pas inquiet le moins du monde des répercussions dues à la consommation de tels fruits sur la santé.

Mais il y a mieux :

Dans le limousin, on cultive la "golden",100.000 tonnes par an, et jusqu' à 55 traitements par épandage aérien. Surtout ne posez pas de question, on ne vous répondra pas.
Des randonneurs se plaignent d'avoir les cheveux "mouillés", d'autres voient des gouttes sur les carreaux de leurs habitations.
le docteur Alvarez, fait alors analyser des mèches de cheveux, fait faire des prises de sang, les résultats sont alarmants, problèmes neurologiques, hormonaux, digestifs etc..
le docteur Anne marie Soulié nous informe qu'une ses patiente est devenue un "légume" en 6 mois !!!

L'émission se termine pourtant sur une note optimiste :

Une magnifique exposition, toujours dans le Limousin, de variétés anciennes, il y aurait une centaine de pommes "oubliées"

Lien permanent vers l'article complet

http://follavoine.sosblog.fr/Follavoine-b1/Ou-l-on-parle-des-pesticides-b1-p59511.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)